Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» franlefou ça vous parles ?
Aujourd'hui à 7:42 par Salluste

» Ligne CA/CL française révélée
Hier à 14:50 par Salluste

» un drapeau FNFL dans wows ?
Hier à 11:01 par torquemada

» TUTO : les navires premium
Mer 21 Juin 2017 - 9:54 par the_dude

» Tableau d'honneur
Lun 19 Juin 2017 - 10:38 par the_dude

» Nouveau mode de jeu WOWS
Lun 19 Juin 2017 - 7:31 par daudo

» Kaga en vente aujourd'hui !!
Ven 2 Juin 2017 - 11:43 par torquemada

» Un petit teaser de WarGaming ?
Mer 31 Mai 2017 - 21:41 par AdmiralFrenchFry

» candidature
Mar 30 Mai 2017 - 13:28 par Salluste

Le chat marin

Ouvrir le tchat dans une popup.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 27 le Sam 23 Nov 2013 - 13:04

Tu vas crever, Asdélika!!!

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Sitzkrieg le Ven 19 Mar 2010 - 10:46

C'est énorme, je suis mort de rire Very Happy
Et pour le spread, c'est presque vrai Smile
avatar
Sitzkrieg
Fleet Member

Nombre de messages : 89
Age : 28
Localisation : France
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par torquemada le Ven 19 Mar 2010 - 12:01

Quel suspens !
Non ne brutalisez pas le Homard !

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par katkatman le Ven 19 Mar 2010 - 12:38

Franchement Olrik, tu m'as inspiré, j'ai des illustrations en construction. (sachant qu'une partie des FNFL ne sait pas lire What a Face )
tu verras, c'est du grand art.

Olrik : fais péter, vieux. Tu peux insérer comme tu sens.
avatar
katkatman
Ex-futur possesseur de Kaiser (AKA Ker Mon Kaiser)

Nombre de messages : 438
Age : 28
Localisation : BZH
serveur : Hood
Date d'inscription : 17/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par volgy le Ven 19 Mar 2010 - 16:07

Triste fin pour mon Homard (snif), surtout qu'il était stéroïdé a 6 torpilles et non 4. Comme disent les méchants... I'll be back et je m'vengerai^^ Twisted Evil
avatar
volgy
Arachide worshipper

Nombre de messages : 369
Age : 48
Localisation : Bruxelles
serveur : WoT et War Thunder
Date d'inscription : 19/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par mistere-lio le Lun 22 Mar 2010 - 12:59

Laughing du grand art j adore !
avatar
mistere-lio
Jeune Etalon Wallon

Nombre de messages : 207
Age : 27
Localisation : VVallonie, belgium
serveur : Hood
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Terou le Lun 22 Mar 2010 - 14:06

On veut la suite ! ( svp )
avatar
Terou
Samouraïllette

Nombre de messages : 1318
Age : 29
Localisation : *
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par olrik le Lun 22 Mar 2010 - 14:13

Acte VI : futue matrem tuam !

Koyoth adorait se déplacer sans faire de bruit. Ca lui permettait souvent de se retrouver dans des endroits et à des moments intéressants, d'entendre et de voir des choses que les autres auraient préféré lui laisser ignorer; de plus cette habitude était connue de ses hommes et les gardait sous pression. Il marchait donc sans bruit sur ses semelles crèpe dans les couloirs impeccables du complexe SARKO. Du point de vue propreté, le travail des gars était digne d'éloges, du vrai travail Suisse; Philotas aurait mérité des félicitations, mais Koyoth n'en faisait jamais; la pression, on vous dit.
Il se rapprochait de la salle des ordinateurs, le fief de Katkatman et Aétise, promus officiers techniciens en chef.
Arrivé auprès de la porte entrouverte, il s'arréta et se confondit avec l'ombre. Il se concentra pour écouter avec plus d'acuité. Le silence était presque total, mis en valeur par le léger cliquetis des doigts sur les claviers et le raclement de gorge occasionnel.
Puis une voix feutrée s'éleva.
-"Voila, là je crois qu'on va pouvoir essayer."
Katkatman.
-"Deux secondes, je finis de configurer les fichiers en dual hard coding double binded autogénérés en random feedback wise sur une plate forme linux advanced nerd, en parallèle avec une partition de pipeau...ouah la vache, si ça fonctionne, il n'y a rien qu'on ne pourra pas faire avec ce truc."
La seconde voix, plus aigue, plus fébrile, c'était Aétise.
-"Voiiii...laaa..."poursuivit la voix qu'on sentait tendue par l'effort de concentration. Koyoth aurait juré qu'un bout de langue devait sortir du coin de la bouche d'Aétise. "C'est bon. On peut appeller Koko pour les essais."
Koko...mfff. Laissez-les vous appeller Koko et un jour l'un d'eux vous regardera dans les yeux, ou pire, discutera vos ordres.
Il pénétra tranquillement et silencieusement dans la salle. Les deux techniciens lui tournaient le dos. Du gâteau.
La grosse patte velue de Koyoth, si elle rappelait une tarentule Hippie sous trip d'acide par l'aspect, pouvait ètre aussi légère qu'une plume si nécessaire. Il la posa légèrement sur l'épaule d'Aétise, se pencha et sussura d'une voix mortellement douce, la voix de Shere Khan surprenant Mowgli dans la jungle en train de chier, le pagne sur les mollets.
-"Koko est là, Monsieur Aétise, et impatient d'assister à votre petit essai. Oh oui, Koko est content, Koko est impatient..."
A chaque "koko" il accentuait la pression de ses doigts sur la clavicule d'Aétise, qui gémit sourdement, le visage d'un intéressant vert à présent. Quand à Katkatman, il semblait fasciné par son écran de veille qui montrait une photo du bagad de Loc-Eguinner-Saint-Trégonnec sud en concert au camp Nudiste du Club Mèd de Marrakech.
Au bout d'un instant (subjectif : quelques secondes pour Koyoth, de longues minutes pour Katkatman, une ère glaciaire et demie pour Aétise) et sans relàcher sa pression, Koyoth rajouta sourdement : "Allons-y, Messieurs, et tàchez de ne pas me décevoir davantage".
Katkatman bascula rapidement quelques commutateurs et appuya sur "Enter".


-"Repasse moi le joint, vieux, tu t'endors dessus".
Lio sursauta, sortant de sa torpeur Afghane.
-"Oh oui pardon, tiens. Curieux que Torque soit pas encore revenu, non?"
-"C'est pas moi (tire) qui m'en plaindrai (expire)" sourit Palédan. "Ce gars-là me fout les jetons, tu peux pas savoir. On sait jamais s'il va pas basculer dans l'hystérie à n'importe quel moment. Moi je te le dis, je me méfie plus de lui que de n'importe qui dans ce foutu pays".
Les deux amis étaient allongés dans un vieux fossé antichar tout enherbé, qui leur offrait un panorama inégalé sur la Kheiber pass et la frontière Afghane. Tout était calme sous un soleil de plomb, quelques insectes zonzonnants étaient les seuls ètres vivants visibles (et surtout audibles). Ils étaient déguisés en guérilléros locaux : Shalwar, turban marronnasse, pas rasés, bardés de cartouchières et d'antiques Kalach "copies locales" à crosses de nacre. Leurs navires étaient camouflés derriere la crète.
Palédan repassa le joint à Mistère_Lio. Il avait pas trop envie d'ètre défoncé quand Torquemada les rejoindrait (en mème temps, il aurait détesté ètre clair en face du Grand Inquisiteur: Torque à jeun, Brrr!). Il saisit ses jumelles (des Népal-A/100 T) et balaya la route qu'on distinguait à peine au fond de la vallée.
-"Tiens, je crois que le voila. En tout cas, c'est bien sa façon de chevaucher un mulet; il prend la bifurcation pour monter vers nous".
-"Fais voir?" Palédan lui passa les jumelles. "Oooh oui c'est bien lui, je reconnais ses mollets de poulet. C'est pas plus mal, remarque, va enfin y avoir de l'action, peut-ètre. Je vais faire du café."
Il s'activa autour du petit braséro de poche (modèle InquisiCamping 1000, La Torture Partout, Quand Vous Voulez, Où Vous Voulez).
Au bout d'un certain temps (à peu près le temps que met un canon de 8" à refroidir par beau temps) Torquemada et son mulet firent leur apparition. Le mulet avait l'air le plus sympa des deux.
-"Je l'ai trouvé". Torque jubilait sous son turban, le visage trempé de sueur. Il faut dire qu'il gardait sa soutane sous ses oripeaux locaux. "Il s'est réfugié dans la forteresse abandonnée de Vahy-Palpélzizi, juste après la frontière. Une tribu Pachtoune lui sert de garde rapprochée. On y va ce soir."
-"Euhhh...tous les trois? Que nous trois?"
-"Dieu est avec nous, mon enfant. Dieu et mes 18 pouces".

-"C'est à peu près bon. Remplacez-moi juste la couche graphique de XP par celle de Vista et utilisez les drivers Linux dans Windows en fonction du matos...et ça devrait aller"
En fait Koyoth était très satisfait. C'était pratiquement parfait, mais il s'appliquait à garder un visage fermé et à ne pas montrer sa jubilation. Avec ça, le règne des TNF touchait à sa fin...et le sien allait vraiment commencer.
Il relacha son emprise sur l'épaule d'Aétise qui s'affaissa visiblement, le visage en sueur.
-"Tenez-moi au courant dès que vous aurez fini. Oui, Philotas?", rajouta Koyoth sans se retourner.
Merde, mais comment il fait? pensa Philotas. Je fais bien gaffe à pas faire de bruit, je suis sûr d'ètre super-silencieux. Il oubliait juste qu'il avait repris 3 fois de la raclette à midi.
-"On a des nouvelles de Sitzkrieg et Volgy" dit-il à haute voix.
-"Ils ont terminé?"
-"Vous feriez mieux de venir voir vous mème, ils sont dans le journal télé RTBF."


Koyoth éteignit la télévision à la fin du flash d'information d'un délicat High-Kick départ arrété suivi d'un retourné Javanais.
Il n'y avait pas besoin d'ètre super malin pour reconnaitre un TNF derrière le "mystérieux blessé Mexicain armé jusqu'aux dents"; Les TNF! Toujours eux!
-"Bien, bien, bien...Je vois que je suis entouré d'incapables... (*). Philotas..."
-"oui, patron?"
-"Contacte-moi l'Agent Tenrou."

(à suivre).

(*) Cette phrase doit ètre obligatoirement prononcée par le chef des méchants au moins une fois par aventure (Conventions des Super-Vilains)


Dernière édition par olrik le Mar 23 Mar 2010 - 0:02, édité 3 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4232
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par yams42000 le Lun 22 Mar 2010 - 14:25

mdrrrrrrrrrrrr olrik ta un vrai talent! vraiment

yams42000
Huggy-les-bons-tuyaux

Nombre de messages : 256
Age : 29
Localisation : saint-etienne
serveur : HOOD
Date d'inscription : 05/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Koyoth le Lun 22 Mar 2010 - 14:57

Putaiiiiiin ! M'appelez pas Koko ! Vous comprenez pourquoi, maintenant ?

Bon, je retourne m'occuper des ninjas sodomites TNF !

Morderir ^^

Koyoth
Fleet Member

Nombre de messages : 23
Age : 57
Localisation : Rouen
serveur : Hood
Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par olrik le Lun 22 Mar 2010 - 19:18

Acte VII : Qui culo pruriente addormit digito putente expergiscitur !


-"Tu vas parler, dis, ordure?"
-"Non! Jamais! Tu peux me les écraser, me les griller, me les rôtir si tu veux, je ne parlerai pas!"
-"A ta guise...enfin si tu veux causer, t'auras qu'un signe à faire...vas-y, Vpierrev!"
-"AAAAAHHHHHHH! NON! NON! PITIE! PAS CA! JE PARLERAI! JE PARLERAI! ARRETEZ CETTE HORREUR!"
-"Tu vois, Volgy, quand tu veux...tout devient plus facile, non? Tu peux arréter et lui en donner un peu, Vpierrev...mais gaffe à toi si ce que tu vas dire n'est pas du pur jus!"

Vpierrev éteignit le feu et sortit les cacahouètes de la casserole. Elles étaient pour la plupart un peu grillées, mais tout à fait mangeables encore, apparemment. Volgy se détendit et piocha vivement dans le tas fumant, sélectionnant les moins brulées.
-"Vous ghètes vraiment ghes Bruthes" éructa-t'il, la bouche pleine."Faire cha à des pôvres cahouètes quhi vous geont rien fait! Cha che fait griller chans matière grache (*)!
Asdélika, qui était en face de Volgy, s'essuya le visage.
-"Allez mon gars, dis-nous tout maintenant. Sinon...je rajoute du beurre!"
-"Pas besoin de me menacer", dit Volgy après avoir tout avalé. "Alors voila. D'abord, faut préciser que tout est de la faute à Philotas (*). C'est lui qui a été contacté en premier, ça fait des mois et des mois de ça. Tiens, déja quand tu étais encore chef de la flotte..."
-"Contacté par qui?"
Volgy montra les signes de la terreur la plus extrème.
-"Je sais pas! Je...je veux pas savoir! M'oblige pas à le dire! IL me tuera!"
-"Vpierrev, va me chercher du beurre! Demi-sel, c'est meilleur!(*)".
-"NON PAS CA! Okay, okay...je parle!"
-"Alors?"
-"C'est...c'est Koyoth qui est derrière tout ça!"
Vpierrev, qui soignait sa cuite à coups de "Sous-marins" (**) selon le vieux principe dit "de la reprise du poil de la bète", leva brutalement la tète.
-"Je m'en doutais! (Brops (***)) J'ai toujours pensé que ce Koyoth était..." Il s'interrompit en voyant la pâleur se répandre sur le visage d'Asdélika. "Eh...ça va?"
Asdélika s'assit, ou plutôt se laissa lourdement tomber sur les fesses.
-"Koyoth..."souffla t'il.


FLACHE BAQUE.

Asdélika, rouge comme une pivoine, jeta un coup d'oeil désespéré autour de lui.
Personne ne pouvait le sauver, à première vue. Les autres évitaient son regard, fouillaient dans leur cartable, regardaient par la fenètre. Olrik semblait très absorbé par son alambic portable planqué sous son pupitre. Métapanda fit semblant de tomber dans les pommes. Vampir3 lisait Eve Magazine derrière son traité de math. Seul un enfant le fixait dans les yeux, articulant silencieusement des phrases.
-"Euh...la hausse...du 16" IJN du Na..Nagato est de...43...degrés?" fit Asdélika.
Le Professeur de FCS Manuel sourit férocement.
"-Très bien mon jeune ami. Monsieur Koyoth aura un 20 pour cette bonne réponse, et un zéro pour vous l'avoir soufflée. Quand à vous, Monsieur Asdélika, vous aurez bien sûr un zéro. De plus, lui et vous serez privés de repas ce soir et vous me ferez 10 BK ET 20 GB stackées contre vous pour demain matin! Retournez vous asseoir!"
Ecrasé par ce coup du sort, Asdélika se traina vers son pupitre. Au passage, Koyoth lui sourit faiblement. Asdélika lui serra furtivement la main au passage.
-"Merci quand mème, mon ami" souffla t'il.

FIN DU FLACHE BAQUE.
-"Ah d'accord"...fit Vpierrev (****).
Asdélika releva brusquement la tète.
-"Allez, Volgy, accouche."
-"Koyoth a fait miroiter à Philotas un plan fabuleux, que celui-ci a accepté. J'ai reçu un PM en battle de la part de Philotas pour un rendez vous en zone Clan à 4 h du matin. Quand on s'est retrouvés là-bas, Koyoth, qui hostait, a closed la room et nous a expliqué son plan. Nous avons tous voté pour. Ceux qui n'étaient pas présents, comme Vpierrev et Yams42000, notamment, ont été contactés individuellement. Soit ils se sont ralliés, soit Koyoth leur a envoyé des tueurs. Mais moi je suis responsable de rien, j'ai juste suivi les ordres de mon Squad Leader!"
-"Philo et Koyoth m'ont whispé à plusieurs reprises pour me proposer un "plan fabuleux pour dominer le monde" précisa Vpierrev. "J'ai pas donné suite, en fait j'étais un peu bourré. Ensuite ils ont commencé à me menacer, mais je m'en foutais (j'étais un peu bourré). Alors quand ils sont devenus carrément agressifs, je suis allé oublier tout ça en allant me réfugier à "La Calotte Qui Luit". Je m'y suis un peu bourré la gueule, j'avoue. Et c'est là que tu m'as trouvé".
Asdélika se retourna vers Volgy.
-"Et ce plan c'est quoi?"
-"Ben...je dois dire que les cahouètes ça fait vachement du bruit dans la tète quand tu croques. Et dans le sub, ça résonne en plus. Alors, j'ai pas trop compris...j'te jure que je dis la vérité!" rougit-il en voyant le visage d'Asdélika."Je l'jure sur le Grand Plant d'Arachide Sacré!"
Asdélika réfléchit un instant.
-"Bien", finit-il par dire. "Je pense que la seule solution, c'est d'essayer de contacter Yams, en espérant qu'il en sache un peu plus. Toi, Volgy, je vais te mettre au frais à fond de cale, en attendant."
-"Je peux emporter les Cahouètes?"

Koyoth se détendait un instant en faisant une petite partie. Un Whisp lui arriva de la part de l'officier des communications.
-"TorreuqemaDa à aplé. Illa trovay Yamsse et il va soquuper dellui se souarre cent fote."
Koyoth soupira. Puis il répondit au Whisp.
-"Merci, Téfik."

(à suivre.)



(*) Authentique.
(**) Dans un grand verre de Bière (plein de bière), après avoir bu une gorgée, immerger un petit verre de Genièvre plein à ras bord. Le Genièvre se diffusera lentement gràce aux bulles de la bière. Bonne cuite!
(***)Eh oui, la bière ça fait roter (*)
(****) par convention , les protagonistes présents lors d'un flash-back voient tout se qui se passe dans la tète de la personne qui subit le Flash-Back. Ca permet d'éviter de fastidieuses mises au courant.

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4232
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Invité le Lun 22 Mar 2010 - 20:09

les trois dernières lignes m'ont presque tué, c'est dangereux de balancer ça comme ça.

gaffe quand même... me faire passer pour idiot et en outre subordonné à koyoth... ça risque de faire du dégâts pour ton ranking

Olrik : Moi je te vois plutôt dans le rôle du Lieutenant ambitieux qui rève de supplanter le chef...le grand Vizir, quoi. C'est mieux?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par torquemada le Lun 22 Mar 2010 - 20:43

je sens que la suite va être tres ....crucifixiante Smile

je vous le dis d'avance je m'entends bien avec yams, quoique Olrik puisse ecrire par la suite .Cela n'engage que lui.

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Sitzkrieg le Lun 22 Mar 2010 - 21:14

C'est vraiment excellent. Et toujours aussi bien écrit. cheers
avatar
Sitzkrieg
Fleet Member

Nombre de messages : 89
Age : 28
Localisation : France
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par volgy le Lun 22 Mar 2010 - 22:20

Pourquoi mouaaaaa? toujours le mauvais rôle(snif). C'est trop injuste. Sad

Olrik : Ta rédemption viendra, tu verras.
avatar
volgy
Arachide worshipper

Nombre de messages : 369
Age : 48
Localisation : Bruxelles
serveur : WoT et War Thunder
Date d'inscription : 19/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par mistere-lio le Mar 23 Mar 2010 - 11:23

paledan mon ami !!! Very Happy

et d habitude c est Pal qui s endort sur mon schpin cherry
avatar
mistere-lio
Jeune Etalon Wallon

Nombre de messages : 207
Age : 27
Localisation : VVallonie, belgium
serveur : Hood
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par olrik le Mar 23 Mar 2010 - 11:28

Acte VIII : Qui nec ructat nec pedit fragori atque eruptioni promissus est.

La salve, parfaitement groupée, arriva pile sur la ff qui zigzaguait et l'anéantit en une grande explosion.
-"Exercice terminé. Taux de précision 99,7%. Voulez-vous continuer?" fit la voix de l'ordinateur, sèche et précise.
Philotas abaissa la hausse de ses 18" L IJN (Shells HE light, une petite réserve d'AP pour les UK présomptueux). il n'était pas satisfait. Ces 0,3% manquants...il baissait. Manque de calme, sans doute. Au fur et à mesure que le projet avançait, il sentait monter en lui une excitation qui nuisait à son sang-froid légendaire (le Reptile de Zurich, le Banquier Impitoyable, le Clint Eastwood des battle-rooms, le Farmer Impassible, le Very Infamous Helvétian...tels étaient quelques-uns des surnoms qu'il possédait dans le milieu.(*)). De plus, Koyoth le mettait mal à l'aise. Cette façon de toujours tout savoir, de régner par la terreur sur les gars qui après tout, étaient à l'origine SES gars, de toujours anticiper sur tout...c'était pas humain.
Bon soit, c'était lui qui était à l'origine de L'Idée, une sacrée bonne Idée en plus. Philotas l'avait suivi avec joie, au début. Mais ce rôle de Lieutenant obéissant n'était pas dans ses cordes. Il se serait bien vu à la place du Koyoth, mâchonnant des cigarillos cubains sur la passerelle et terrorisant ses ouailles.
Patience, patience. Pour l'instant, Koyoth était encore nécessaire. Il fallait attendre encore un peu que les choses se mettent en place; Koyoth, Philotas en était sûr, était le seul à avoir une bonne chance de vaincre Asdélika et les TNF. Ensuite...après tout, il était le chef des FNFL, et certainement le meilleur tireur. Ne disait-on pas de lui qu'il pouvait one-shotter une ff depuis le shipyard? Quand Koyoth aurait vaincu, Philotas serait là, juste derrière lui, dans l'ombre, les canons braqués.
Sa position préférée.

Alors que Vpierrev faisait chauffer le H39 et vérifiait ses soutes à munitions, Asdélika appela le QG.
-"Passez-moi Altharius."
Le chef mit un certain temps à répondre. Asdélika songeait à Koyoth.


RE-FLACHE BAQUE.
(à lire avec la musique du feuilleton "Kung-fu", avec David Carradine, en tète)
-"Laisse l'énergie affluer en toi, petit Scarabée. Laisse là pénétrer au fond de ton ètre...euh profond, et quand tu seras prèt...tu ouvres le feu."
Asdélika se concentra, essayant d'oublier le jardin autour de lui, et ses condisciples qui le regardaient. Il jeta un coup d'oeil en coin sur Maître Dwarfnugget, le légendaire Professeur de Zen-Shooting, qui l'observait lui aussi du coin de l'oeil en ayant l'air de se curer le nez. Asdélika tenta de se concentrer selon les préceptes du Maître. "Je suis un oeil et une main...le doigt sur CTRL est le doigt qui commande ma rotation autour du point de gravité de mon esprit détaché de mon corps...le BB blind qui approche est ma proie, et une part de moi connait et anticipe ses zigzags...calme...volupté...après cette partie je me ferai un café...non non concentration..."
La rafale partit presque sans qu'il s'en rende compte, tant était profond l'état second ou cette litanie le mettait. Il jeta un coup d'oeil à son reload; encore 6 secondes. La salve frappa l'eau très près du BB qui infléchit sa trajectoire vers lui en làchant une salve au petit bonheur. Il baissa son angle, toujours en se concentrant, et spamma sa barre d'espace. La seconde salve cueillit le BB en plein Belt et l'envoya au fond. Il leva son visage vers le Maître, plein d'espoir. Mais celui-ci secoua très légèrement la tète.
-"Jeune Scarabée, tu as eu besoin de deux salves pour couler ce BB1, et pourtant c'était Olrik aux commandes. Ca manque de précision, de concentration, de Zen, quoi. Tu as encore du travail avant d'arriver à la perfection. Regarde comment il faut faire...Koyoth?"
Le jeune Koyoth prit la place d'Asdélika au clavier. Sa tète rasée sortant de sa robe orangée lui donnait un air si jeune...le BB d'Olrik arrivait ce coup-ci selon un angle plus fermé, droit vers l'opérateur. Koyoth ferma les yeux, régla sa hausse au jugé, les ouvrit, sourit et tapa une fois sur la barre espace. Puis il se leva, ne regardant mème pas la trajectoire de ses obus.
-"Voila, Maître".
-"C'est bien, Koyoth".
Koyoth retourna au milieu des autres élèves rassemblés autour du clavier. La salve arriva pile sur le BB et l'envoya au fond sans coup férir.
-"Jeune Scarabée, vois-tu? C'est comme ça qu'il faut faire."

FIN DU FLACHE BAQUE
(c'est bon vous pouvez arréter la musique).


-"Asdélika?? ASDELIKA!!!"
-"Oh pardon, chef! Je réfléchissais..."
Asdélika résuma ses tribulations à Altharius.
-"Très préoccupant...en effet je pense qu'il vous faut retrouver ce...Yams 42000 et essayer d'en savoir plus...malheureusement je ne puis vous envoyer du support; la situation est vraiment préoccupante ici, mes agents auprès des Grandes Flottes m'envoient des messages alarmants; QUELQUE CHOSE se prépare, et je ne sais pas quoi...Je fais mettre tous les TNF en alerte maximum et je rappelle les permissionnaires. Faites au mieux avec votre ami Vpierrev".
-"Ce sera fait, chef! Donnez moi juste la localisation précise de Yams d'après son IP."
-"Il est à la frontière Afghano/Pakistanaise. Je vous envoie ses coordonnées GPS précises. Bonne chance!"
Le lourd H39 prit son essor, et passa en OH au dessus de Bruxelles.


Torquemada ferma sa bible; l'obscurité l'empéchait de continuer à lire.
-"C'est le moment."
Palédan secoua Mistère_Lio. "Allez, debout! On y va!"
-"Alors...Paledan tu nous fais le FC et tu aveugles les radars de la forteresse; Mistère_Lio tu engages les défenses frontales et tu les entraines loin de la zone (essaye de ne pas trop prendre de dégats); quand à moi..."
Torquemada sourit sinistrement.
-"Je me faufile dans les défenses en plongée et j'apporte la parole divine à ce traitre."

(à suivre).

(*)Il est remarquable de noter qu'il ignorait le plus courant, celui que tout le monde utilisait quand il n'était pas là : Bad cheese breath, "Haleine d'emmental pas frais" pour les Francophones. (**)

(**) Mais non Patron, je rigole...on t'aime, on t'adore, on irait en enfer pour toi.


Dernière édition par olrik le Mar 23 Mar 2010 - 13:23, édité 1 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4232
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par yams42000 le Mar 23 Mar 2010 - 11:59

mdr!!!! Altharius lis sa?et moi je peut faire l' élément pertubateur de l' histoire olrik? :p :fouet:

yams42000
Huggy-les-bons-tuyaux

Nombre de messages : 256
Age : 29
Localisation : saint-etienne
serveur : HOOD
Date d'inscription : 05/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par mistere-lio le Mar 23 Mar 2010 - 15:53

Surprised je suis fan lol!
avatar
mistere-lio
Jeune Etalon Wallon

Nombre de messages : 207
Age : 27
Localisation : VVallonie, belgium
serveur : Hood
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Invité le Mar 23 Mar 2010 - 18:06

VIH ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par torquemada le Mar 23 Mar 2010 - 18:13

Quel suspens!! Vais je arriver a passer a travers les champs de mines avec le P type ...est ce que yams en prend plein le bulge ...souffrira t'il sur un bucher 100 % chêne d'Alsace AOC..

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par olrik le Mar 23 Mar 2010 - 22:21

Acte IX : Multo Rideo !!

Le H39 filait au dessus de la Mer Noire, aérodynamique comme une grosse brique, lorsque la voix de son scout vint briser le silence pensif de la passerelle.
-"Enemy Ship In sight!"
Vpierrev ne fit qu'un bond jusqu'à l'écran radar, renversant à demi sa chope de Bière Allemande (les mélanges, ça fatigue moins).
-"Un seul navire ennemi...apparemment il ne nous a pas repérés..."
-"Comment sais-tu qu'il est ennemi?"
-"Ben c'est facile! Il est rouge sur l'écran radar!"
-"En effet, c'est imparable...zoome dessus quand mème, tu veux? C'est peut-ètre un TNF qu'Altharius envoie à notre aide, finalement..."
-"Mhh...Yamato...je l'outrange largement...bizarre..."
-"Qu'est-ce qui est bizarre?" fit Asdélika en prenant place devant l'écran de tir.
-"Je vois des rideaux aux hublots et des pots de fleurs sur la passerelle...et il a vraiment l'air super-briqué...c'est marrant, on sent comme une présence fémin...il ouvre le feu!"
Vpierrev se jeta sur le gouvernail et entama la manoeuvre d'évitement en spammant le "F" comme un possédé. La salve retomba pile à l'endroit ou le H39 aurait dù ètre s'il avait gardé sa trajectoire.
-"Riposte! Riposte!" criait Vpierrev en braquant tout sur babord.
L'entrainement d'Asdélika prit le dessus et il entreprit la rotation rapide des tourelles.


Surgissant du smoke, les avions de Palédan, profitant de l'effet de surprise, furent en mesure d'aveugler le radar de la forteresse assez rapidement, mais les pachtounes étaient en fait des vétérans de NFKR et leurs équipages étaient donc non cappés. Quelques minutes après le début de l'engagement, une furieuse bataille aérienne était en cours au dessus du CV de Palédan. Mistère_Lio avait enregistré quelques hits heureux avec son Dunk, toujours en profitant de l'effet de surprise initial, mais maintenant il zigzaguait en faisant retraite de toute la puissance de ses engies, au milieu de tirs toujours plus précis.
-"Tu parles...d'une bataille équilibrée!" criait Lio dans son micro TS.
-"Fais gaffe, ils sortent les subs! lui répliqua Palédan. Je vais ètre obligé de décrocher, ils sont super nombreux! Une vague de DB sur toi!"
-"Ah meeeeerde!" éructa Lio, au risque de choquer nos lecteurs les plus jeunes. "J'ai pas d'AA! FC! FC! Noob CV!" dit-il plus par réflexe qu'autre chose. Il làcha un smoke et braqua tout à l'abri de la fumée.
-"C'est des locals! A ce rythme là, j'aurai plus rien dans mes soutes avant peu! Faut faire retraite! Tu vois Torque?"


Dans la faible lumière rouge du kiosque de son type-P, Torquemada chantonnait des chants grégoriens pour rester concentré. Son oxygène diminuait rapidement, mais il avait assisté sans ètre détecté à la sortie des subs adverses et avait noté que la porte du sas était demeurée ouverte. Il joua le tout pour le tout et lanca son sub droit vers l'entrée, espérant passer inaperçu dans le désordre et la fumée. Une autre vague de DB passa au dessus de lui dans un vacarme infernal.
"Allez, les enfants, faites encore un peu diversion", murmura-t'il. "Ce que vous faites fera de vous des martyrs, j'y veillerai personnellement." Sur son lecteur MP3, la Philarmonique de Tolède dirigée par l'immortel Kurt Mohl, le grand chef d'orchestre, attaqua "Macho Man" avec les petits chanteurs à la Croix de Fer en guest stars. "J'adore cette version!" sourit Torque en mettant ses torpilles en portée courte. "Maaacho, Machooo man...I wanna be..."


-"Il est fort! Il esquive bien! Il reste constamment à la limite de ma portée, j'arrive pas à le toucher!" Asdélika transpirait.
Vpierrev ne répondit pas. Accroché à son gouvernail d'une main, il finissait sa bière, parce qu'il ne faut pas gaspiller la boisson, tout en zigzaguant entre les salves. Au moment ou il renversait la chope au dessus de son visage relevé, histoire de grapiller quelques gouttes, un choc violent ébranla le navire.
-"Touchés!" cria Asdélika.
-"Je vais le rusher!" rugit Vpierrev, rendu furieux parce qu'il avait cassé sa chope fétiche, celle qu'il avait depuis sa communion solennelle en l'église de Gueuze-Lambiek, dans la banlieue de Bruxelles. Une autre salve éclaboussa le navire à babord. Asdélika savait qu'il devait mettre en pratique ses dons fabuleux de tireur maintenant, s'il ne voulait pas couler à pic (et finir l'histoire à pied). Il laissa la concentration Zen-shooting s'emparer de lui. Vpierrev, hurlant un mâle chant Guerrier remontant du fond de son âme atavique de fier combattant Belge, braqua le H39 droit sur le Yamato.
-"Chef, un p'tit verre, on a soif...Chef un p'tit verre, on a soif...une petite bière, on a soif...on a soif! On a soif!"
Asdélika, au centre de lui-mème, sentit le temps ralentir autour de lui. Il jeta un oeil sur ce Yamato, remarquant au passage la jolie peinture rose bonbon de la passerelle. Il ferma les yeux, estima la hausse au jugé, sourit et tapa une seule fois sur espace.
Le Blockshot foudroya le Yammi dans un vacarme infernal.
Pendant quelques secondes, Asdélika fut sûr de voir à coté de lui, sur la passerelle, la forme éthérée de Maître Dwarfnugget qui lui souriait.


Torquemada se faufilait dans les corridors sombres avec la discrétion et la circonspection acquises lors d'années d'Inquisition de terrain en territoire hostile. Le silence était profond dans ces couloirs ombreux. Ca et là, de vieilles armures médiévales et autres statues grossières représentant des dieux inconnus de Torque brisaient la monotonie du décor. On entendait au loin, assourdi, presque irréel, le bruit de la bataille qui faisait rage à l'extérieur. Torque rasait les murs, sa croix dans une main (le modèle étrip'tout, avec crocher de boucher intégré et pointes-surprise) et un Hedgehog prémium dans l'autre.
Plus il avancait dans le dédale, plus l'obscurité s'épaississait et plus il sentait qu'il approchait du but. On n'entendait plus les tirs, à présent.
Au détour d'un couloir, son attention fut attirée par un bruit ténu, provenant de la droite.
"Whoupwhoupwhoupwhoup...."
Il s'approcha à pas d'Elmer Fudd ayant réussi à surprendre Bugs Bunny de dos.
Le whoupwhoup s'échappait de derrière une porte entrouverte et était accompagné d'une lueur verdâtre.
Le son était plus précis, maintenant...une mélopée au sitar se mélait au Whoupwhoup, et une voix trainante chantonnait "This is the end...my only friend, the end..." puis la musique changea; Torque sourit silencieusement. La Chevauchée des Walkyries...approprié.
Il poussa doucement la porte du bout de sa croix.
La pièce était immense, encombrée, sale et sombre. Le bruit et la seule lueur provenaient du poste de télé dans un coin, ou on pouvait voir des hélicoptères survolant la jungle sur fond de Napalm.
-"Apocalypse Now" fit une voix rauque du fond d'une alcôve sombre, à la droite de Torque. Celui-ci braqua son hedgehog.
-"Entre, Torquemada, mets-toi à ton aise. Je savais qu'ils m'enverraient quelqu'un. Je suis content que ce soit toi."

(à suivre).

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4232
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par torquemada le Mar 23 Mar 2010 - 22:51

Nom de dieu (blaspheme a peine ourdi )comment tu sais que apocalypse now version longue et les doors sont mes 2 trucs favoris !!ss compter la chevauchee des walkyries sur la BO d'apocalyspe now. quel talent !
avec l'inquisition....bien sur Very Happy
moi je dis il est trop fort !!!
les doors the end , unknown soldier, rider on the storm etc .. tt moi ca !

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Terou le Mer 24 Mar 2010 - 3:38

olrik a écrit:la jolie peinture rose bonbon de la passerelle

Beuhhh

olrik a écrit:les petits chanteurs à la Croix de Fer

Very Happy
avatar
Terou
Samouraïllette

Nombre de messages : 1318
Age : 29
Localisation : *
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par vpierrev le Mer 24 Mar 2010 - 19:19

Sont vraiment très forts ces TNF. Blockshoter avec ce tromblon flottant (et encore, flottant, c'est pas toujours le cas) qu'est le H39, c'est pas donné au premier venu. Laughing

Olrik : ça fait partie du test d'entrée chez les TNF : le Blockshot sur H39. Et encore avant l'exercice se faisait sur Gneisenau. Tu me crois pas? Demande à Asdélika.
avatar
vpierrev
Ex-buveur d'eau repenti

Nombre de messages : 1465
Age : 45
Localisation : Bruxelles
serveur : Europa
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par olrik le Jeu 25 Mar 2010 - 13:58

Acte X : In cruce figaris !

Vpierrev laissa retomber la vitesse du H39 et ouvrit la porte du frigo de passerelle (*).
-"Tu veux une petite bière?"
Asdélika ne répondit pas. Il observait le nuage de fumée qui dissimulait l'épave du Yamato mystérieux. Ses doigts voletaient sur le clavier, continuant à ajuster les canons afin de garder l'épave dans sa ligne de tir.
-"C'est bon, on l'a eu" glouglouta Vpierrev en engloutissant la moitié de sa canette.
-"Je l'sens pas, je me méfie. Reste concentré."
La fumée commençait à se dissiper. L'épave se dévoilait petit à petit. Asdélika remarqua que la coque semblait en bon état, ainsi que les superstructures.
-"Avec la salve que tu lui as mis, il ne peut pas s'en tirer; on a jamais vu..."Vpierrev s'interrompit, la canette au bord des lèvres. "Nom de Dieu!!! Tu vois ce que je vois?"
Une fente se dessinait le long de la proue. Cette fente s'agrandissait à vue d'oeil, séparant l'avant du navire en deux parties égales le long de l'étrave. D'autres mouvements se produisaient au niveau des passerelles. Les deux tourelles avant se mirent aussi à bouger, reculant sur le pont.
-"Qu'est-ce qui se passe?" gémit Vpierrev.
-"Dégage de là! Prends du champ!" ordonna Asdélika brièvement. "Bouge!"
Vpierrev s'activa sur le clavier. Le Yamato tout entier semblait se disloquer, non, pas vraiment se disloquer...se recomposer plutôt.
-"Ca me rappelle le jouet que j'ai acheté à mon p'tit n'veu pour Noël", fit Vpierrev.
-"J'avais entendu parler de ça", répondit Asdélika, "mais je pensais que c'était resté au stage du projet. Je crois que c'est..."
Le Yamato entier frémit, puis se dressa par l'arrière. L'étrave et l'avant du pont se pliaient, des articulations se dessinaient, deux "Jambes" s'étiraient...
-"Un Yamatransformer!!! Incroyable!!!"
Le navire n'était plus reconnaissable en tant que navire. Il avait à présent une forme plus ou moins humaine, deux jambes, deux bras cuirassés, les canons principaux sur chaque épaule, la passerelle au milieu, comme un cou et une tète blindée. Deux yeux et une bouche vaguement féminine s'ouvrirent dans le "visage". Les yeux se mirent à pulser d'une lueur rouge.
La bouche frémit.
-"Yamamotokétolabo!" tonna la créature.
Asdélika lacha une salve droit dans le poitrail du robot de combat, faisant vibrer la structure, mais sans autre effet apparent. Vpierrev, les yeux exorbités, manoeuvrait son lourd H39 en zigzag. Les canons d'épaule pivotèrent, suivant le cuirassé dans ses mouvements.
-"Kichi-Duho-Duma!!! Tékunpovkôn!!!" le robot se campa dans une pose de Guerrier Samouraï, impression renforcée par le long Katana (composé à partir du mat radio et d'une tranche de Bulge) qu'il tenait dans ses mains à présent. Avec une rapidité incroyable, le sabre se leva et retomba droit sur le H39.


Torquemada s'approcha de l'alcôve en restant sur ses gardes. La silhouette épaisse, au crâne rasé, eut un gloussement étouffé.
-"Détends-toi, Torquemada." fit Yams. "Je n'ai pas d'arme cachée, pas l'intention de te faire une entourloupette. Assieds-toi à ma table, et discutons un peu avant...que tu ne fasses ce que tu es venu faire. Cela fait si longtemps que je n'ai pas vu un ètre humain...tu prendras un thé avec moi?" Ses petits yeux porcins luisaient dans son visage bouffi de graisse(**).
Le Grand Inquisiteur s'assit lentement devant la table basse, sans cesser de braquer son Hedgehog sur Yams. Il observa les deux tasses, le pot à thé fumant, les petits pots de lait et de sucre, à la recherche d'un piège éventuel. Dans son esprit la méfiance naturelle propre aux inquisiteurs combattait sa sensation de toute puissance, lui armé et en forme face à ce vieillard obèse et impuissant.(***)
-"Deux sucres et un nuage de lait. Mais je te préviens, ne me joue pas de tour de con."
Les mains de Yams s'activèrent, versant du thé et du lait, piochant dans le pot à sucre. Il avanca la tasse fumante vers Torquemada, toujours sans parler. Celui ci prit l'anse de la tasse, et regarda Yams dans les yeux. Cette lueur, ce plissé des paupières...
-"Si tu n'y vois pas d'inconvénient, je vais prendre plutôt ta tasse, Yams. Je pense que celle-là pourrait m'ètre...préjudiciable." Il échangea sans un mot les deux tasses et remua le sucre avec sa cuillère, avant de prendre une gorgée.
Les épaules de Yams s'affaissèrent. Sans toucher à sa tasse, il regarda Torquemada déguster son thé à petits coups. Puis il sourit.
-"Tu es toujours aussi malin, Torque. c'est Koyoth qui t'envoie, ou tu viens me buter de ton propre chef?"
-"Koyoth aimerait bien que tu te rallies à lui, oui. C'est ce que je suis chargé de te dire. Mais je ne te cache pas que je serais déçu que tu t'aplatisses comme ça. Je dois dire que te tenir à ma pogne, comme ça, c'est assez jouissif. J'ai quelques nouvelles tortures que j'aimerais bien essayer sssssur...toi..."
Torquemada sentit une espèce de froideur s'emparer soudain de lui. Il tenta de relever le Hedgehog mais ses doigts semblaient ne plus lui obéir. il les regarda làcher l'arme qui rebondit sur le sol. Les contours de ses doigts, des meubles, de la pièce fluctuaient, se déformaient. Les yeux de Torque s'exorbitèrent et il tourna lentement la tète vers Yams. Le visage brouillé de celui-ci était barré d'un sourire proprement diabolique.
-"Datura." La voix se déformait aussi, oscillait entre l'aigu et le grave. "Une plante assez courante par ici, puissamment hallucinogène. Tu dois commencer à avoir de sacrées visions, mon vieux, et ça va pas s'arranger..."
-"Co...co...co..."
-"Comment je m'y suis pris? C'est simple, tu vas rire. Tu pensais que la drogue était dans le thé?" le visage de Yams était à present presque coupé en deux par son rire silencieux.
-"Trop facile. Elle était sur la cuillère."

(A suivre).



(*) équipement standard sur tous les navires de guerre Belges et Allemands depuis la grande "révolte du décapsuleur" de 1948.
(**) Je te l'avais dit, Yams, t'aurais jamais dû me couler trois fois de suite ce matin.
(***) tiens ça c'est pour tes 170 k de dégats postés sur le forum, sale raclure! Bon d'accord je me calme.


Dernière édition par olrik le Ven 26 Mar 2010 - 0:11, édité 2 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4232
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu vas crever, Asdélika!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum