Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» franlefou ça vous parles ?
Aujourd'hui à 7:42 par Salluste

» Ligne CA/CL française révélée
Hier à 14:50 par Salluste

» un drapeau FNFL dans wows ?
Hier à 11:01 par torquemada

» TUTO : les navires premium
Mer 21 Juin 2017 - 9:54 par the_dude

» Tableau d'honneur
Lun 19 Juin 2017 - 10:38 par the_dude

» Nouveau mode de jeu WOWS
Lun 19 Juin 2017 - 7:31 par daudo

» Kaga en vente aujourd'hui !!
Ven 2 Juin 2017 - 11:43 par torquemada

» Un petit teaser de WarGaming ?
Mer 31 Mai 2017 - 21:41 par AdmiralFrenchFry

» candidature
Mar 30 Mai 2017 - 13:28 par Salluste

Le chat marin

Ouvrir le tchat dans une popup.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 27 le Sam 23 Nov 2013 - 13:04

Une petite histoire de nos glorieux anciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par torquemada le Ven 21 Jan 2011 - 16:08

Suite a la discussion avec Pierre je me suis mis a chercher des documents sur la FNFL (la vrai, pas celle de navyfield).
alors voila j'ai trouvé ca et je voulais vous le faire partager.
Eh oui les jeunes la FNFL a vraiment existé et on a même le drapeau historique!
Lisez le texte en dessous aussi , c'est pour la gloire ! Very Happy


http://www.fregate-aconit.fr/?page_id=166

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par skydiver le Ven 21 Jan 2011 - 18:05

Des fois sur certains navires quand ils sont au port, à la place de mettre le drapeau français, certains mettent le drapeau de la croix de guerre et j'ai aussi vu celui des FNFL!!!

Peut être est ce un présage quand le port de Toulon ouvrira....
avatar
skydiver
Al Capote

Nombre de messages : 704
Age : 31
Localisation : Toulon
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Salluste le Ven 21 Jan 2011 - 18:46

http://www.france-libre.net/fnfl/historique/
avatar
Salluste
Bernard Menez Über Alles

Nombre de messages : 1349
Age : 44
Localisation : France
serveur : Hood
Date d'inscription : 21/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par torquemada le Sam 22 Jan 2011 - 1:01

tiens sky : aconit sur toulon !
la FNFl vit toujours !!

http://www.fregate-aconit.fr/?page_id=24

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par skydiver le Sam 22 Jan 2011 - 10:21

C'est peut être elle que j'ai vu alors Very Happy
J'y ferais gaffe la prochaine fois.
avatar
skydiver
Al Capote

Nombre de messages : 704
Age : 31
Localisation : Toulon
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par vpierrev le Sam 22 Jan 2011 - 11:14

Un lien qui m'a tout l'air d'être officiel: http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichecitoyennete.php?idCitoyen=21&idLang=fr
avatar
vpierrev
Ex-buveur d'eau repenti

Nombre de messages : 1465
Age : 45
Localisation : Bruxelles
serveur : Europa
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Paledan le Sam 22 Jan 2011 - 15:25

torquemada a écrit:Suite a la discussion avec Pierre je me suis mis a chercher des documents sur la FNFL (la vrai, pas celle de navyfield).
alors voila j'ai trouvé ca et je voulais vous le faire partager.

Le paradoxe des FNFL c'est qu'elles ont principalement opéré sur des navires anglais. Quelques exceptions: quelques sous-marins dont le Rubis, le Surcouf et un autre qui est passé aux Anglais à Malte dès 1940 avant d'être coulé par la suite (le Narval); un contre-torpilleur reclassé en CL pour faire prestigieux, Le Triomphant, quelques avisos - il y a même eu un duel entre un aviso FNFL et un aviso de la MN (donc fidèle à Vichy) que le navire FNFL a remporté, coulant son adversaire, et c'est à peu près tout.

Le gros des autres navires qui serviront par la suite - dont notamment Richelieu, Provence etc - rejoignent après le ralliement de l'armée traditionnelle (et anciennement "loyale", c'est à dire fidèle à Vichy) et ne s'appelaient absolument pas FNFL. Il y avait même une haine réciproque entre les deux branches.

Donc quand ça s'appelait FNFL c'était sur navires anglais (dont l'Aconit), et quand c'était sur navires français ça ne s'appelait plus FNFL.

torquemada a écrit:Eh oui les jeunes la FNFL a vraiment existé et on a même le drapeau historique!
Lisez le texte en dessous aussi , c'est pour la gloire ! Very Happy

http://www.fregate-aconit.fr/?page_id=166

Bah, il y a eu des scènes équivalentes entre diverses nationalités, voire entre diverses branches des forces armées du même pays. C'est vrai que la situation des Français et des Italiens n'était pas facile. Attention que dans le récit en question, le Conte di Savoia n'était pas un croiseur, mais un paquebot, par ailleurs coulé au port par attaque aérienne en 1943. Il doit s'agir du CL Eugenio di Savoia.

Rappelons pour le fun que d'autres CL, français ceux-là, comme La Galissonnière, ont été pris par la Regia Marina (mais jamais mis en service, faute de carburant). Ce dernier croiseur a eu le triste privilège de terminer sa carrière sous un raid de bombardiers lourds de l'USAAF alors qu'il était enfin repassé officiellement sous pavillon français.
avatar
Paledan
Maître Capello

Nombre de messages : 1557
Age : 48
Localisation : Trévou-Tréguignec
serveur : Europa
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par torquemada le Sam 22 Jan 2011 - 17:07

merci de vos precisions , maitre capello ! Very Happy
d'ailleurs elle s'appellait comment la flotte reunifie (vichy+fnfl)?
fngb je crois , veut dire quoi gb ?
pas trouvé Sad

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par pierrotlefou le Sam 22 Jan 2011 - 18:13

on n a jamais assez remercié l amiral Muselier pour la creation des FNFL en 40 Rolling Eyes
le drapeau utilisé en theme est un melange de notre marine actuelle et celui des FNFL. mélange que je trouve parfait pour une flotte virtuelle comme sur navyfield Smile
j ai aps mal de bouquins sur 1940 et la flotte, si besoin je peut vous fournir la liste complete des navires sous pavillons fnfl en 40.
avatar
pierrotlefou
ancien joueur

Nombre de messages : 311
Age : 39
Localisation : FRANCE - boulogne sur mer
serveur : BISMARCK
Date d'inscription : 25/10/2008

http://fnfl.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Paledan le Sam 22 Jan 2011 - 18:56

torquemada a écrit:merci de vos precisions , maitre capello ! Very Happy

Ben il faut dire que j'ai un certain cubage de bouquins d'histoire militaire à la maison, notamment 2e GM. Mais en plus on trouve des trucs très bien en ligne, maintenant, par exemple ceci, qui répond à la plupart de tes questions.

http://www.musee-marine.fr/pdf/dossier_pedag/La_marine_francaise_pendant_la_seconde_guerre_mondiale_1.pdf

torquemada a écrit:d'ailleurs elle s'appellait comment la flotte reunifie (vichy+fnfl)?
fngb je crois , veut dire quoi gb ?
pas trouvé Sad

Comme je ne vais pas résister à la tentation d'en remettre une couche, voici la réponse courte pour ceux qui n'ont pas envie de lire la suite Sleep

FNGB = Forces Navales en Grande Bretagne, sous le commandement de d'Argenlieu.

Alors maintenant, opération "Alain Decaux raconte" study ... Pour l'Air et la Terre, les Français Libre c'est une poignée de rebelles détestés par Vichy. Après le débarquement en Afrique du Nord, l'armée régulière (anciennement pro-Vichy et qui avait tiré sur les alliés) se rallie, et la France reprend officiellement le combat. Il n'y a donc plus de FFL (Forces Françaises Libres - terre) ou FAFL (Forces Aériennes Françaises Libre) mais les armées de Terre et de l'Air de la France Combattante, la seule vraie, etc etc. Tout simplement parce que 90% des effectifs n'étaient pas des gaullistes (en fait, les conscrits l'étaient en majorité, mais les cadres non). Et il y a beaucoup de rancune accumulée entre ces deux parties de l'armée: les anciens Français Libres qui se considèrent comme les seuls vrais patriotes, les résistants qui sont des amateurs et qui se sont tous accordé des galons ronflants (on ne compte plus les colonels ou les généraux, alors que c'est bien la seule chose dont notre armée n'a jamais manqué), et les professionnels à qui les autres reprochent d'avoir attendu la dernière minute pour se battre.
Par exemple, la 1ère Armée Française, sous de Lattre de Tassigny, incorpore des résistants dans ses rangs (ce qui ne va pas sans mal, et ne durera pas après la guerre), en revanche ça ne se passe pas bien avec les unités qui ont gardé une culture "Français Libres": la fameuse 2e DB de Leclerc est brièvement sous commandement français, mais les relations sont si mauvaises qu'elle repasse sous commandement U.S. avant de terminer la guerre ailleurs (poches de l'Atlantique pour l'essentiel). Idem pour la 1ère DI, qui persiste à s'appeler officieusement "1e DFL (division française libre) et qui se retrouve placardisée: elle termine la guerre dans les Alpes à garder la frontière avec l'Italie. On lui ordonnera même une attaque qui échouera, faute de moyens. Pour l'armée de l'Air, même rengaine: il faut des structures et des cadres, ce sont donc les hommes de Vichy qui reprennent le contrôle avec quelques grincements de dents des irréductibles gaullistes, lesquels préfèrent souvent rester sous commandement RAF.

Dans la Marine, ça aurait dû être pareil, mais la Marine avait été tellement compromise sous Vichy, notamment ses officiers supérieurs, que c'est impensable. Par ailleurs, le rapport de forces n'est pas le même: les marins ex-Vichy n'ont plus de bateaux ! Donc on amalgame le tout, et on dissout les FNFL qui auraient vraiment été considérées comme une provocation pour les autres, mais l'amalgame se fait sous le commandement de d'Argenlieu, un gaulliste, et donc globalement sous la houlette gaulliste.

Après la guerre, la Marine va rester pendant des décennies le moins influent des trois services dans les réunions interarmes, et celui où le renouvellement du personnel aura été le plus sévère: il y a eu très, très peu d'officiers supérieurs gaullistes dans la Marine (moins que chez les autres armes), et ce sont eux qui deviendront les cadres après la guerre. Le Chef d'Etat-Major des Armées au moment où j'ai fait mon service, c'est à dire à peu près l'année de naissance d'un adjudant-chef aussi célèbre popur ses exploits sportifs que pour son Midway, était un amiral et poulain du précédent, autre amiral dont la carrière avait été bien aidée par le fait qu'il avait été un FNFL de la première heure. Tandis qu'à la Terre et à l'Air, ce sont les jeunes cadres qui étaient déjà dans le sérail qui ont repris les rênes. Juin, héros de la campagne d'Italie et maréchal de France, avait été commandant de division en 1940 et avait été beaucoup plus impliqué dans le régime de Vichy et la collaboration qu'on n'a voulu l'admettre sur le moment - il fallait un héros...

Enfin brèfle, il y a des tas de bouquins bien là-dessus.
avatar
Paledan
Maître Capello

Nombre de messages : 1557
Age : 48
Localisation : Trévou-Tréguignec
serveur : Europa
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Unardolith le Lun 24 Jan 2011 - 14:51

STOP moussaillons !

Pour information, quand vous voyez un "drapeau" ( qui d'ailleurs est une hérésie dans la marine!!! C'est un PAVILLON à l'arrière, et si c'est à la proue du bateau c'est une MARQUE ou une FLAMME... d'accord Torque ??:fouet: ) style croix de lorraine sur les bâtiments contemporains de la marine nationale, c'est uniquement réservé aux bâtiments homonymes à ceux qui ont servi lors de la 2ème GM, et pas seulement dans la FNFL-FNGB ( qui est la même entité mais pas à la même époque ) mais aussi dans certains cas à d'autres bâtiments, je ne saurais tous vous les énumérer.

Il existe différentes marques, personnellement j'aime bien celle du Sirocco qui est une décoration de la médaille militaire de la 2ème GM.
avatar
Unardolith
Germain Breton

Nombre de messages : 85
Age : 29
Localisation : Hal, Belgique
serveur : Hood
Date d'inscription : 15/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par torquemada le Lun 24 Jan 2011 - 17:48

desolé unar je suis plutot terrien et pas trop marin alors le jargon .....
je m'excuse.
Merci paledan , fort instructif ton resumé, encore merci.

D'ailleurs le saviez vous que notre honorable commandnt Cousteau(le vrai pas unar) a fait partie de la FNFL (voir wickipedia sujet FNFL) Very Happy

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 3937
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Unardolith le Lun 24 Jan 2011 - 19:12

bah, si tu savais le nombre de jeunes engagés qui dérapent sur le terme, Torque Rolling Eyes tu es vraiment tout excusé cheers
Quoique je peux t'assurer qu'ils ne recommencent plus jamais après s'être fait empoignés par la vareuse et secoués comme un arbre à fruits!!

Et je plussoie sur le résumé de Pal, c'est fort bien study

avatar
Unardolith
Germain Breton

Nombre de messages : 85
Age : 29
Localisation : Hal, Belgique
serveur : Hood
Date d'inscription : 15/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite histoire de nos glorieux anciens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum