Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» batailles de clan la semaine prochaine avec 6.12
Hier à 16:30 par leotoulon

» Tachi Tachi Tachibannnaaa
Mer 18 Oct 2017 - 8:53 par torquemada

» gagner un avion sur warplane : bonus code
Lun 16 Oct 2017 - 20:28 par torquemada

» Tableau d'honneur
Sam 14 Oct 2017 - 18:00 par Salluste

» nouveu mode de jeu sur warplane !!! 2.0 ??
Ven 13 Oct 2017 - 20:49 par olrik

» Etat de Notre port chéri : Toulon (paske Brest c'est pas beau...)
Jeu 12 Oct 2017 - 21:05 par Salluste

» batailles de clan ! 0.6.12 Bonne nouvelle pour Olrik
Jeu 12 Oct 2017 - 10:58 par daudo

» Les missions
Sam 7 Oct 2017 - 11:54 par torquemada

» Gangut/ Sevastopol etc ...
Lun 2 Oct 2017 - 6:29 par daudo

Le chat marin

Ouvrir le tchat dans une popup.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 27 le Sam 23 Nov 2013 - 13:04

Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par skydiver le Sam 14 Mai 2011 - 10:21

Je retiens juste qu'ils ont saboté un apéro sympathique !!
On avait dit pas pendant le pastaga bordel !!!

Plus aucune décence dans ce monde de brute...
avatar
skydiver
Al Capote

Nombre de messages : 704
Age : 31
Localisation : Toulon
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Paledan le Sam 14 Mai 2011 - 16:47

Un ordinateur fou au pseudo belge qui sabote un apéro, il y a quelque chose de pourri au royaume de Belgique...
avatar
Paledan
Maître Capello

Nombre de messages : 1557
Age : 48
Localisation : Trévou-Tréguignec
serveur : Europa
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Terou le Sam 14 Mai 2011 - 18:18

Va falloir chasser du Pandaxav dans les couloirs d'un Alsace, Alien-style Very Happy
avatar
Terou
Samouraïllette

Nombre de messages : 1331
Age : 29
Localisation : *
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par olrik le Sam 14 Mai 2011 - 20:46

Dévoile pas tous les ressorts de l'intrigue, plize, Tenrou.

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4288
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par torquemada le Sam 14 Mai 2011 - 20:50

ah non je chasse pas l'olrik ds un alsace, c'est contre ma nature ça !
j'aime olrik et l'alsace ca peut pas aller ... I love you

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 4070
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Sam 14 Mai 2011 - 21:00

De toute façon, la chasse au panda est interdite. Par contre, celle des teignes ninjas est vivement encouragée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Terou le Sam 14 Mai 2011 - 23:12

avatar
Terou
Samouraïllette

Nombre de messages : 1331
Age : 29
Localisation : *
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par olrik le Lun 16 Mai 2011 - 10:57

CHAPITRE VI.


Ambiance.
Rapport de l'Astronomican - Station de surveillance de "l'lioe ed al ruerret" - 23 h 58 GMT (Galactic Méga Time) - transmission intégrale.
" Perturbation s'accroît de minute en minute - on commence à distinguer des déchirures dans le tissu de l'espace-temps - des sortes de bouillonnements rythmés - Oh mon Dieu! LE PASSAGE S'OUVRE! - Le passage est ouvert! Faut se tirer de la, Chef! Oui, oui, c'est bon, je continue à émettre, merde! On distingue des formes...on dirait...pousse-toi, je vois rien! C'est quoi ça? C'est... c'est...ah merde! C'est un Space Hulk, non? Pourquoi on se tire pas de là? C'est un ENORME Space Hulk! Il fait au moins 10 kliks de long! Il surgit de l'ouverture...il s'approche de nous en accélérant sa vitesse! TU VAS NOUS DEGAGER DE LA, OUI? J'en ai rien à branler des ordres! On voit...on distingue des insignes sur le coté? C'est quoi? C'est pas un vieil insigne de Space Marines pré-Hérésie, ça? Si, je crois...j'ai vu ça dans un vieil exemplaire de catalogue Impérial Armour...sur l'étagère, à coté de ma collection de Playboy...mais si! Tu l'as? Regarde à "Chaos Space Marine Alternative Colors"... tu l'as? C'est quoi? Oh mon Dieu.
Ouais! Ouais! Je transmets toujours! Toi, TIRE-NOUS DE LA ET FISSA! Je vais leur dire! Le Space Hulk est aux couleurs de...attends...oui c'est ça...ça c'est le rose Slaanesh...Fais voir? OUI! C'est cet insigne-là! Vas-y lis moi ce qu'il y a écrit? IL SE RAPPROCHE A TOUTE VITESSE! Alors? "World Fuckers"? Oh putain! Les World Fuckers, c'est pas le chapitre de Mob Barley et des Wailers? SI? Ah meeeerde! JE VEUX PAS MOURIR! Quoi? Tu captes quelque chose? Hein? AHHHHHH NOOOOOON ! Pas "No Women No Cry"! AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGRRRRRRRHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH......(perte de la transmission 00 h 03 GMT)..."



A bord du Kelenkulay - 00 h 02 GMT time.
Une allumette qui frotte contre un grattoir. Une lueur vacillante qui éclaire le visage couvert de sueur d'Olrik.
-" Ya des armes sur le panneau mural, les gars. A mon avis, faut s'équiper."
-"Tous les systèmes sont à zéro. On dérive légèrement. Les auxiliaires démarrent pas."
-"T'entends pas des pas?"
-"Skydiver? Olrik? C'est vous? C'est nous!"
-"Asdélika?"
-"Ouais! C'est moi et Yams!"
-"Contents de vous voir!" Attends, j'allume ma lampe torche (*)"
-"A votre avis, c'était quoi?"
-"Pétard de fan de Chichourle, j'en ai aucune idée! Un truc de sûûûûr, c'est que c'est pas une blague de premier Avrile!"
-"Tiens, en parlant de pétard, éclaire-moi." La voix d'Olrik. " J'en fais un vite fait, ça va me calmer les nerfs. Y'a de l'armement de poing là, vous feriez mieux de vous équiper."
-"Qui veut ces 3"9 Pluton modifiés?"
-"Passe-les moi!"
-"Les gars? Y'a quelqu'un?"
-"C'est Vpierrev! Je reconnais son accent! Par ici, sur la passerelle!"
-"Je suis avec Volgy! Y'a plus rien qui marche sur les postes AA!"
-"Plus rien ne marche nulle part...je nous sens un peu dans la merde..."
-"Ah....C'est ça, cette odeur?"
-"Non ça c'est de la Colombian Red mûrie en sac plastique et enterrée trois semaines après récolte! C'est vrai que ça fouette un peu...mais la qualité est là!"
-"Bon, on fait quoi?" La voix de Yams.
-"Déja, si tu veux mon avis,"-Olrik tire sur son pétard puant- "on va éviter la situation standard des films d'horreur : ON SE SEPARE PAS POUR EXPLORER LE VAISSEAU!"
-"Ca c'est pensé! J'ai jamais compris pourquoi ces cons-là se séparent à chaque fois alors que c'est évident qu'ils vont crever un par un!"
-"Tout le monde est équipé? Okay, alors je vois ça comme ça : On se dirige tranquillement vers la salle des machines récupérer les autres, et on ouvre le feu sans réfléchir sur tout ce qu'on reconnait pas d'entrée! Tout le monde est d'accord?"
-"Euh..."
-"Oui, Volgy?
-"Est-ce qu'on pourrait passer par la salle des fètes en y allant? Je récupèrerais bien deux trois sachets de cahouètes...on risque d'en avoir besoin; relaxant musculaire."
-"Relaxant musculaire?"
-"C'est bien connu...la cahouète, ça calme les nerfs, ça déstresse."
-"Ok; on passe par le dancefloor."
-"On y va. Couvrez-moi, j'ouvre le chemin."
Sortie de nos 6 amis, en formation "Marines dans la jungle infestée de Viets sanguinaires". La porte blindée de la passerelle se referme automatiquement derrière eux en chuintant.
L'obscurité retombe dans la salle.
Pas longtemps.
Un écran se rallume en vacillant.
Sur le fond verdâtre, une ligne de caractères s'imprime rapidement.
"PPPPPPPPPrise de contrôôôôôôôle des syyystèèèèèmes centrauuuuux."
Un bouton clignote en rouge, puis se stabilise et passe au vert.
La porte de la passerelle s'ouvre.
Une silhouette encapuchonnée pénètre furtivement dans la salle, et se dirige droit vers les commandes principales.
Les doigts de Torquemada (car c'est lui) tapent à toute vitesse sur le clavier principal.
JE SUIS EN PLACE, SEIGNEUR. REFERMEZ LA PORTE DERRIERE MOI ET BLOQUEZ-LA.
La porte blindée se referme aussitôt.

Musique.
Fin de soirée au FBB.
C'est le dernier slow. Abrutis de fatigue et d'alcool, les derniers noctambules se soutiennent les uns les autres en tournant sans but au milieu de la salle. Larkin sommeille sur l'épaule de l'héroïque Elgringo, qui aura vraiment tout tenté sans grand succès pour lui tirer les vers du nez; il commence à redouter de devoir attendre les confidences sur l'oreiller, mais franchement, il ne pense pas avoir le courage d'aller jusque là.
Philotas ronfle, pelotonné sur un sofa juste sous les baffles principales.
Théo Poilmek et Koyoth sirotent le dernier cocktail, assis au comptoir, en finissant de deviser.
-"Bien. Ca m'a fait plaisir de discuter avec toi, Théo."
-"Evidemment, ce que nous avons dit doit rester strictement entre nous..."
-"C'est mon intérèt autant que le tien, vieux."
-"Je me méfie un peu de tes acolytes, je dois dire."
-"Ces deux-là? Des amateurs", rit Koyoth, méprisant. "Je leur confierais mème pas les clés de mon tiroir à slips. De toute façons, leur utilité touche à sa fin. Encore quelques jours et je te les laisse. Ca te fera un peu d'argent de poche, y'a des petites primes sur eux."
-"C'est gentil, mais tu videras tes poubelles toi-mème, je suis pas Emmaüs. Bon, allez, on se voit demain au chantier principal?"
-"Ok, bonne soirée."
Koyoth reste seul au comptoir, faisant tourner les glaçons pensivement dans son verre vide. Un sacré bonhomme, ce Théo Poilmek. Sa petite combine mérite vraiment toute son admiration. Evidemment, une fois le but atteint, il faudrait s'en débarrasser. Evidemment. Pour ça, Philotas et Larkin pourraient sans doute encore lui servir à quelque chose, finalement. Oui...oui...ça pourrait marcher. Ca va marcher! Koyoth se permet un sourire.
Il fait tinter ses glaçons en posant plus fort son verre sur le zinc, attirant l'attention du barman fourbu derrière le comptoir.
-"Eh, mec..."
-"Oui, Monsieur?"
-"Tu m'en remets un dernier, plize."
-"Nous fermons, Monsieur."
Vive comme l'éclair, la main velue de Koyoth se referme sur le col de chemise du barman et attire son visage à quelques centimètres du sien.
-"Tu seras fermé quand je serai parti. J'ai dit "tu m'en remets un autre". Tu remarqueras que maintenant, j'ai laissé tomber le "plize". Verständen?"
-"Oui, M...Monsieur."
-"...et tu me fileras aussi un grand seau d'eau bien froide, j'ai de la viande saoule à emporter."

(à suivre).





(*) Modèle "Maglite Pif-Gadget", récupérée sur Hordes.fr.


Dernière édition par olrik le Lun 16 Mai 2011 - 13:13, édité 1 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4288
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 12:20

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii encore un nouvel épisode cheers
faut que je me l'imprime pour le lire durant les cours cet-après midi... j'espère que la bibliothèque dans laquelle je suis en ce moment va accepter cette impression avec motif "intérêt pour haute littérature"... je ferais éventuellement bien de présenter un billet de 100 ou 200 frs à la bibliothécaire si jamais ça ne devait pas passer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Paledan le Lun 16 Mai 2011 - 12:24

Il faudrait surtout qu'on fasse un pdf avec les épisodes complets, plus illustrations et liens vers les zicmus...
avatar
Paledan
Maître Capello

Nombre de messages : 1557
Age : 48
Localisation : Trévou-Tréguignec
serveur : Europa
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 12:27

C'est vrai. A voir si Larkin va continuer dans son altruiste initiative ou s'il faudra choisir un autre jeune qui préfère réaliser des pdf aux contenus plus que douteux à la place de bosser pour les cours... mhmm voyons voir qui on aurait en réserve pour cette tâche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par torquemada le Lun 16 Mai 2011 - 13:37

Je suis le Maître du monde !!! Twisted Evil
( Façon di Caprio en robe de bure et sandale en cordes, cf Titanic de James cameron)

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 4070
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Terou le Lun 16 Mai 2011 - 14:22

Team 1

The Kelenkulay's crew ( aka Olrik's Own ), surentrainés, surarmés, formés au nettoyage de Space Hulk par E.Ripley et au douple tap dans ta gueule par la Seal Team 6, actuellement a la recherche de cacahouètes

vs

Team 2

- Pandaxavounet, panda mécanique fourré au haschich piloté par l'ex-intelligence artificielle du S.A.R.K.O ( Shocked il cumule les défauts, manquerait plus d'apprendre qu'il soit belge aussi (ah, on me signale dans mon oreillette que... ))
- Le Grand Inquisiteur Lord Torquemada, psychopathe en robe de bure, sale, vicieux, méchant, dangereux, confession et absolution minute, tous les jours entre 12h30 et 14h


Sinon :
Koyoth a écrit:"Je leur confierais mème pas les clés de mon tiroir à slips.
Koyoth enferme ses slips à clefs Shocked
La prudence s'impose...
avatar
Terou
Samouraïllette

Nombre de messages : 1331
Age : 29
Localisation : *
serveur : Hood
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 15:23

Si il y a quelqu'un qui cumule les handicapes ici, c'est toi Tenrou.

Moitié américaine, moitié française, 100% ukrainien (catégorie camionneur transexuel moustachu). Un espèce de pseudo-ninja peureux, dégonflé, souffrant de microphobie aigüe et de psychopathie schizophrénique grave, dont le principal passe-temps est de torturer les hommes avec une machine à laver.(raison pour laquelle Koyoth vérouille son tiroir à slip, on est jamais trop prudent).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par torquemada le Lun 16 Mai 2011 - 15:41

Je savais pour la machine à laver......
oui , oui, Arrow

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 4070
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 16:08

Je trouve proprement honteux ces quelques mots d'une sobriété aussi dégueulasse qu'un chalet sans feuilles d'or pour tapisserie :
Olrik a écrit:Philotas ronfle, pelotonné sur un sofa juste sous les baffles principales.
Je crois qu'il va falloir qu'on crée un système de licence annuelle en matière d'écriture pour ne pas voir de nouvelles œuvres d'un ton aussi dépravé que celui-ci fleurir d'un an à l'autre en empêchant leurs auteurs de publier pareilles immondices.

Bref, tout cela pour dire, que ça aurait pu éventuellement passer sous une forme du type :
"Philotas qui déchire le silence de par sa respiration puissante, rappelant sans peine les cratères engendrés par les obus de 520.7 mm d'un Amagi ayant pris pour cible un navire, désormais renommé épave flottante."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 17:11

Le premier tome peut être reuploader si besoin...
Premier tome

Si la release n'est pas faite pour le second tome s'est que celui ci n'est pas fini x)

Edit: Deuxième tome

Chapitre I à VI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par olrik le Lun 16 Mai 2011 - 21:38

CHAPITRE VI (Suite)


Et hop!

"Codex du Chaos, édition limitée "Personnages spéciaux improbables", GamesWork-choppe! - page 357.
MOB BARLEY (& ses Wailers) - 740 pts.



Mob Barley fait pour la première fois parler de lui lors de la phase finale de l'Hérésie d'Horus, lorsqu'il déserte les rangs des World Fuckers (alors engagés dans un combat à mort avec les Blood Angels pour la conquète du palais Impérial, avec domination de l'univers à la clé), pour aller voir un concert des Gladiators (sa phrase "Merde, c'était une occasion unique!" restera dans les annales du chapitre). Le résultat de cette défection est qu'Horus et son chapitre les Sons of Horus sont obligés de s'engager eux-mèmes pour écraser les Blood Angels et affronter l'Empereur, avec les conséquences que l'on sait.
Récupérés in extrémis par la dernière barge des World Fuckers à quitter la Terre après la défaite, Mob Barley et ses Wailers sont destinés à ètre exécutés en offrande aux Dieux du Chaos, lorsque Mob réussit à racheter son pardon auprès de Slaanesh en lui offrant sa collection perso d'autographes d'Elvis Presley, considérée à juste titre comme la plus complète de l'univers. Ravi, Slaanesh décerne sa marque à son nouveau champion et le charge de récupérer la fameuse Rickenbaker de Lemmy de Motörhead, exposée au Musée Galactique de Badab. Mob Barley soudoie le très orthodoxe (à l'époque) Huron Sombrecoeur, maître du chapitre des Astral Claws, en lui présentant sa soeur, Rita Barley (plus tard chef Démonette chez Slaanesh) et s'empare de la Rickenbaker, qui est depuis restée son arme favorite. Depuis, on a vu Barley sur plusieurs mondes Impériaux dévastés par les forces de Slaanesh, mais très souvent sur des mondes ou devaient se produire le groupe des Gladiators. Il est d'ailleurs remarquable que ce groupe de Reggae soit à présent sur la liste noire des producteurs de spectacle sur toutes les planètes soumises à la domination Impériale. Une enquète de l'Inquisition est de plus en cours concernant ses membres; l'hypothèse a aussi été évoquée selon laquelle la Musique des Gladiators agirait comme une évocation démoniaque (CF règle p 6598).

Mob Barley est toujours accompagné de ses Wailers, 6 Terminators du Chaos équipés d'armes soniques qui en font la section rythmique Reggae la plus dévastatrice de l'univers connu.

MOB BARLEY (240 points) et ses WAILERS (500 points) soit 740 points avec tout leur équipement, allez 700 points pasque c'est vous.
Si Mob Barley figure dans votre armée, il peut la commander, avec la règle spéciale suivante : si les Gladiators ont prévu un concert dans votre région dans les 6 mois qui viennent, il y a une chance sur deux (jeter 1D6) à chaque tour que Mob et ses Wailers se tirent discrètement pour aller au concert (retirer les figurines du jeu immédiatement).
Mob Barley est toujours équipé de la mème façon, ses 3 cartes d'équipement lui sont personnelles et ne peuvent ètre prises par d'autres personnages.
Rickenbaker de Lemmy : cette arme a les mèmes effets qu'un Sonic Blaster amplifié en série par un Doom siren standard, à ceci près qu'elle ne permet aucune sauvegarde à tout personnage adverse s'il n'est pas sourd de naissance.
Lucette : Cette épée démon ne connaît que Mob Barley et attaque systématiquement tout personnage situé à moins de 5 cm de son socle si elle est tirée, y compris les personnages de son camp et mème ses propres gardes du corps.
Armure de Slaanesh dédicacée : Une armure du Chaos normale, mais qui vaut vachement de la thune à cause de la dédicace de Slaanesh sur la manche droite."



Glauque mais chouette.

XAV81000 se tenait dans la pénombre du fond de cale, au milieu d'un pentagramme hâtivement tracé avec du sang de jeune vierge blonde fraîchement sacrifiée (et ça avait été dur à trouver, une jeune vierge, dans ce BB5). Son oeil artificiel jetait de vives lueurs rougeâtres en rythme avec les pulsations de son moteur interne.
Au fil des heures, le joyau (qui, on s'en rappelle (*) était en fait le joyau sacrificiel récupéré par Torquemada dans les ruines du temple de Flatulens le Sonore) avait affermi son emprise sur le cerveau électronique du Cyberpanda, qui était maintenant mi-robot psychopathe, mi-créature démoniaque, et en tout cas complètement ravagé des neurones. D'ailleurs, il songeait sérieusement à changer de nom : il serait à présent XAVULENS le...le quoi au fait?
Le démoniaque? Le fabuleux? l'Incandescent? Boaf, c'était plat, tout ça, ou en tout cas déja pris. Bon, concentrons-nous, y'a du boulot, là.
Du fin fond de la mémoire obscure et fangeuse du joyau, XAVULENS avait extrait une incantation qui lui apporterait une aide des plans mystérieux d'au-delà des plans, une aide puissante, musclée et qui viendrait bien à point épauler son brave esclave Torquemada, qui s'était super-bien débrouillé jusque-là mais quand on veut annihiler toute vie dans tous les univers connus, on n'est jamais assez nombreux.
Alors...le pentagramme : Check.
Les bougies : Check.
L'encens...Check. Senteur Patchouli, c'est sûr, personne n'est parfait. Check. (C'est incroyable ce qu'on peut trouver dans les chambres de ces marins d'opérette!)
Le crâne de bouc...bon c'est sûrement un crâne de mouton, en fait, récupéré aux cuisines, mais ça devrait faire l'affaire. Allez, Check.
Le sacrifice humain...le sacrifice humain...flûte, ou ai-je mis le sacrifice humain? Ah merde. C'est ça que j'ai oublié.
Bon, j'ai qu'à prendre un de ces prisonniers, là, un de ceux qu'on a enfermés dans la salle des machines...n'importe lequel ferait l'affaire, et voilà tout. Bon, Torquemada est occupé, je vais me le chercher moi-mème.
XAVULENS se mit en route en se dandinant gauchement, ombre parmi les ombres à part son oeil rouge qui continuait a pulser.
XAVULENS...Le Merveilleux? Le Terrible? L'Haïssable? Le grognon? Le Brésilien? Ah non ça jamais!

Une lueur dansante sur des parois rébarbatives dans des corridors mystérieux. Une lampe torche à tète de Pif au bout d'une main tremblotante (trop de punch des îles au bois bandé). Un groupe de guerriers silencieux qui se déplace en silence, chacun couvrant les arrières de l'autre (et réciproquement).
-"Putain, j'ai les foies."
-"Ta gueule, Yams!"
-"Boucle-la, tu m'as fait peur!"
-"C'est quoi, ce bruit?"
Tout le groupe s'immobilise. La lampe danse follement, tentant de repérer l'origine du bruit.
-"Quel bruit, en fait?"
-"Ben ce bruit de...comme si quelqu'un...marchait sur des feuilles...pis ce...mâchonnement, là...vous entendez pas?"
-"Aaaah, che bruit-là? Ch'est moi, cha. Je finis le pachquet de cahouètesh."
-"Putain, laissez-moi le buter!"
-"Calme-toi, Olrik!"
-"Oui, Olrik, calme-toi! On a bien supporté l'odeur de ton truc, tout à l'heure!"
-"Bon, pause, j'en peux plus, là."
Le groupe s'affale le long des parois du corridor.
-"On est où, là? J'arrive pas à me repérer" marmonne Vpierrev.
-"Par là, c'est les machines. C'est là qu'on va, tu te rappelles? On a nos braves collègues à sauver, à secourir."
-"Je me demande bien qui a le plus besoin d'ètre secourus, ici...ça serait pas nous, par hasard? Ca vous rappelle pas un film connu, cette ambiance, là?"
-"Euh...la Cheptième Compagnie?"
-"Ta gueule, Volgy!"
-"Je vous avais dit de me laisser le buter!"
-"C'est vrai que c'est glauque..."
-"Allez, un peu de courage! On est armés comme des porte-avions et on a des flingues de concours, peut rien nous arriver, s'pas?"
-"Y'avait cette réplique dans "Alien", je crois" croit bon de préciser Vpierrev.
-"Allez, on y va! Juste l'escalier au bout du corridor à descendre, et on y est."
Le groupe se remet en marche avec précaution, sans s'apercevoir que la caméra de surveillance à infrarouge au bout du couloir pivote lentement pour les garder en visuel.

(à suivre.)


(*) Mais si, allez.


Dernière édition par olrik le Lun 30 Mai 2011 - 17:37, édité 3 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4288
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par MrMinh le Lun 16 Mai 2011 - 21:54

Un truc amusant, mais qui date de l'antépénultième épisode, c'est que ce vendredi 13/05, j'étais justement en boite, assis EN TAILLEUR sur un podium habituellement réservé aux danseuses légèrement vêtues, à deviser de choses et d'autres avec un camarade d'infortune.
Olrik, t'es un visionnaire =)

Edit Olrik : Non, en fait, Torque et moi on a un système de surveillance sur orbite braqué sur toi en permanence, avec visée laser et micros directionnels. Par exemple, je peux dire que ce matin tu as pris un café (et si tu veux que je ne cause pas de ce qui s'est passé hier soir tard, envoie la thune rapidos).

Edit Asdelika : Erm... Tu prends la carte bleue ? Rolling Eyes

MrMinh
Tu leurres personne, on sait bien que tu es Asdélika.

Nombre de messages : 1590
Age : 105
Localisation : :!
serveur : mpo
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 13:53

Suite à mes recherches d'hier soir, j'ai trouvé ce que je cherché justement 0_o.
A l'intéressée de me dire si j'ai raison x).
Y a t' il un lien entre cette avatar et ce personnage ?



VS



Edit: ça doit mieux marcher maintenant... Après, on se moque des pandas!


Dernière édition par Larkin_Fr le Lun 30 Mai 2011 - 17:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par olrik le Lun 30 Mai 2011 - 16:32

Je vois pas ta première image, Camarade.

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4288
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 16:55

Pareil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 19:40

Ah ah, je suis trop fort... Laura Bodewig!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par olrik le Mar 21 Juin 2011 - 11:15

Chapitre 6 (suite)



Bip.

-"Je t'assure, Boss, l'intro de "Redemption song" c'est Bling bling bling BLING BLING bling blinblinblinbling"
-"Tu rigoles". La voix de Mob Barley aurait dû mettre la puce à l'oreille de son contradicteur. Encore une démonstration de l'importance à accorder aux petits détails.
-"Sérieux, je te jure. Ecoute : Bling bling bling BLING BLING bling blinblinblinbling. C'est pourtant évident."
Personne dans la salle puante au fond du Space Hulk ne releva qu'un sonic blaster à volume maximum n'était pas forcément le meilleur instrument pour rendre l'intro de Redemption Song. L'ambiance se tendait comme un string dans un cinéma pendant une panne d'électricité.
-"Alors comme ça", fit Mob Barley, "tu restes persuadé que l'intro de "Redemption song", c'est Bling bling bling BLING BLING bling blinblinblinbling? t'es sûr de ton coup?" (Click, fit le cran de sûreté de son bolter).
-"Absolument. J'en suis cer..."
BLAOMMMM.
Le corps désarticulé du Space Marine du Chaos fut projeté à travers la salle et s'étala sur le mur d'en face, où il resta à saigner bètement.
-"D'autres mélomanes?"
Le silence papal(*) ne fut brisé après quelques longues secondes que par le bruit des bottes renforcées de Mob Barley s'éloignant dans le couloir vers ses quartiers. Seuls les plus proches de la porte l'entendirent murmurer.
-"Si je n'en tuais pas un de temps en temps, ils finiraient par ne plus savoir qui je suis." (**)



La situation se mit à dégénérer vachement quelques secondes après l'ouverture de la porte blindée du compartiment des machines du Kelenkulay.
Yams et Volgy furent envoyés en éclaireurs.
Les autres écoutaient, tous leurs sens tendus. Les voix des éclaireurs résonnaient dans le couloir pénombreux (***).
-"On voit riench, putainch. (Cronch cronch)"
-"Il aurait pu nous préter sa Maglite Pif Gadget, merde. On le saura que c'est un objet de métier précieux (****), mais merde."
-"Tu vois (cronch) quèque chose?"
-"Boaf...juste des espèces de cocons qui font "mfff-mffff", accrochés aux murs."
-"Mfff-Mfff?"
Quelques secondes de silence.
-"Ah ouais, ça fait "mff-mff". C'est mou (cronch, cronch, gulp)."
-"Je sais ce que c'est! C'est les autres! Regarde! C'est Méthios! Ils sont emberlificotés dans une espèce de soie pleine de glaires! Beuark, c'est dégueu!"
Dans le couloir, Asdélika leva les yeux vers Olrik et réussit à faire passer une mimique dubitative teintée de scepticisme et de terreur rentrée avec un seul sourcil (^). L'autre haussa silencieusement une épaule, histoire de ne pas ètre en reste. Ils reportèrent leur attention sur la conversation chuchotée qui se réverbérait depuis la salle des machines.
-"Dégage-lui la bouche (cronch)! Il va pouvoir nous dire où ch'est qu'on allume-t'il la lumière!"
-"Boah, je trouve qu'on y voit vachement mieux depuis quèques secondes. Cette espèce de lueur verdâtre, là."
-"Lueur verdâtre? ah ouais..."
Quelques nouvelles secondes de silence. Asdélika ôta le cran de sûreté de ses 16", imité par les autres.
Un bruit de cavalcade effréné qui se précipite vers la porte. La voix de Volgy, teintée de self-incrédulité devant le spectacle offert par ses yeux.
-"C'est quoi? C'EST QUOI????"
-"C'est...C'est un Panda!!! UN PANDA AVEC DES 18"!!!
La salve de 18"89 les cueillit au moment où ils allaient ressortir de la pièce et les propulsa cul par dessus-tète au fond du couloir.

Drapé dans son aura verdâtre d'énergie négative ionisée, Xavulens le Sans-surnom-mais-on-y-travaille balança encore deux salves concentrées dans le couloir encombré de formes de vie inférieures paniquées puis se dirigea vers le panneau de communications opportunément placé pas loin de là, sur le mur. D'un geste gauche, il inséra une prise USB (*****) dans le slot approprié.
(Toooorquemaaaadaaaaa? Tuuuu me reçoooooois?)
-"Je vous reçois fort et clair, Ô Maître vénéré."
(Deeeees nouveeeellles?)
-"Je viens de détecter un énorme navire biscornu qui approche à grande vitesse de ce secteur Galactique. Ce doit ètre le secours que vous invocâtes, Ô Maître. Ils sont encore à plusieurs minutes-lumière."
(J'aiiiii paaas encoooooore faiiiit l'invooooocation, imbééééécile! Esssayyyye deeee contacter ceeee vaisseauuuu et voiiiiis quiiii c'eeeeest. Ensuiiiiite viens me préééééterrr maiiiiin-foooorte ici, iiiils sont nombreeeeeeux.)
-"A vos ordres, Ô munificence infinie."
Xavulens ôta la prise d'une secousse et reporta son attention sur les intrus qui commençaient à l'encadrer de leurs tirs. Tiens c'est pas mal, ça, l'Infini Munificent, pensa t'il.

Volgy dérive dans une inconscience peuplée de cacahouètes géantes qu'il poursuit armé d'un filet à papillon, Bob l'éponge-style. Quand à Yams, il se croit aux commandes d'un Maus dans WOT et klaxonne pour que le Leichttractor devant lui lui laisse la place.
-"Vous ètes prèts? ACTION!"
Avec un automatisme hérité d'innombrables séances de POC dans d'innombrables battlerooms, Olrik et Vpierrev balancent deux smoke, créant un nuage de fumée allongé devant l'entrée de la salle des machines.
-"ROOODRIIIIIIGUEZ!"
Skydiver charge bille en tète à travers la fumée, suivi de près par Asdélika, tous deux couverts par des tirs tendus de HH prémiums au-dessus de leurs tètes, courtesy of Olrik and Vpierrev.
Roulé boulé grand style, recherche d'un couvert...une seconde de flottement en découvrant, collés aux murs, les 7 cocons glaireux qui font Mff-Mff. Décidément, on est de plus en plus dans Alien, se dit Vpierrev.
Skydiver se fait one-shooter par une salve magnifiquement ajustée, que son Deck intégré au képi peine à amortir. L'impact le fait reculer jusqu'à la paroi, fumant par tous ses pores.
Asdélika use de ses pouvoirs de TNF pour balancer à son tour une rafale d'anthologie avec ses 16". Le panda accuse le coup, son oeil rouge pulse de plus en plus fort. Olrik enfonce le clou en l'arrosant de rafales serrées de 3"9.
"Damage-Damage-Damage-DamDamDamage."
Lâchant ses 18"89, le Panda ouvre grand les bras et attaque une incantation de combat d'une voix sépulcrale.
(Ïaaaa Shuuuubb-Nigguraaaath FLaaaatulens Expectooooooram Brazilliannus Bulkheadduuuuus Harryyyy Potteeeeeeeruuuum - CTHULHU FTAGNNNNNN!)
Une rafale d'énergie négative pur sucre manque de peu Asdélika, qui fait une parade ninja sur une main et ne doit son salut qu'à la présence d'esprit de Skydiver, en pleine réparation, qui balance une autre smoke.
Le panda profite du flottement subséquent pour se réfugier derrière une cloison, non sans avoir récupéré ses 18"89.
Pendant qu'Olrik, Skydiver et Asdélika tiennent Xavulens en respect, Skydiver boitille jusqu'au premier cocon et utilise son couteau à shit pour commencer à détortiller la soie glaireuse.
-"...."
-"De rien, Salluste."

-"Kelenkulay appelle Space Hulk non identifié. Répondez, Space Hulk."
Pas de réponse. Pas très polis.
Torquemada enclenche les scanners longue distance et attend quelques secondes avant de réiterer son message. Toujours pas de réponse. Les scanners traitent le rayonnement lumineux de l'espace et produisent une image agrandie du vaisseau. Torquemada, en fin connaisseur, identifie tout de suite les insignes World Fuckers sur les flancs du Hulk. Il sourit avec attendrissement. Il connait à présent le moyen de contacter ce vaisseau.
Il bascule sur la banque de données musicale du Kelenkulay.
Aloors....G...G...GL...voilà. Gladiators.
Quel album? "Sweet so till" ou "Back to roots"?

(à suivre.)

(*) En d'autres termes, vachement religieux.
(**) Phrase historique attribuée à Edward Teach, AKA Barbe-Noire.
(***) Pas français, mais m'en bats les couilles.
(****) à Hordes.
(*****) Union des Sceptiques Belges.


Dernière édition par olrik le Mar 21 Juin 2011 - 17:43, édité 1 fois

_________________
«Quand on doit tuer quelqu'un, ça ne coûte rien d'être poli.»
« Après la guerre, deux choix s’offraient à moi : finir ma vie comme député, ou la finir comme alcoolique. Je remercie Dieu d’avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député ! »
Winston Churchill.
- Doit-on mettre un silencieux pour abattre un mime?
Détenteur 2016 du Slip d'Aétise sur Blood Bowl.
avatar
olrik
Je finis toujours le travail pour lequel on me paie.

Nombre de messages : 4288
Age : 51
Localisation : Izon (Gironde)
serveur : Un demi, une mauresque et des cahuètes, steuplé.
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par torquemada le Mar 21 Juin 2011 - 11:58

Y des fois je me demande d'ou il a a fumé tout ça ? Laughing
mais je me demande que viennent foutre des spaces marines dans cet histoire ? scratch

Edit Olrik : Faire-valoir comiques, plate-formes d'artillerie lourde mobiles.

_________________
Il sortit dans un décor de jungle et de soleil levant, avec le tchouf-tchouf-tchouf dans les oreilles. Dans le lointain, un sitar plaqua un accord. Torque alluma une Lucky Strike et sourit.
-"J'adore l'odeur du Napalm au petit matin."
Il assura son vieux BAR à son épaule et partit chercher le Graal.

Fier "guide à la retraite"  de la FNFL





avatar
torquemada
Satan l'habite.

Nombre de messages : 4070
Age : 45
Localisation : Rhinau, le Rhin, L'Alsace.
serveur : Hood
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils du N.O.O.3. (T.V.C.A. II)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum